Créer

Nous sommes nés en Janvier 2015, à Montpellier.

Nous nous définissons à la recherche d’une danse rythmée et organique. Un théâtre graphique, narrant des histoires grâce à la mécanique des corps. Sur-ligner, catalyser les choses de la vie et y insérer des ponctuations, pour faire sens.

En 2017 la Compagnie crée le spectacle Pingouin*, un Conte jeune public dansé. L’histoire d’un voyage, au travers de cet animal singulier et attachant, drôle et émouvant. En quête d’aventure, il traverse une série d’épreuve qui l’amènera à se dépasser, à s’élever. En 2018 est créé le spectacle Monstres, un duo avec pour thème le regard de l’autre et la discrimination. Nous préparons pour la fin de l’année 2021 Les Monts Brumeux, à la croisée de la danse, du théâtre physique et de la magie nouvelle, où il sera question du Souvenir.

Pingouin*

2017

CONTE JEUNE PUBLIC DANSÉ

DURÉE: 30 MIN

« Au début, il y a une question, des questions.
« Y’a quoi la bas? ».

Un petit pas de plus, encore un juste un...
L’initiation, comme un rite de passage.
Des empreintes, faire sa trace.

J’ai deux faces, une noire et une blanche.
Voici l’histoire d’un pingouin*.»

Pingouin* c’est l’histoire d’un voyage.

Celle d’un pingouin partant à la découverte du monde. En se basant sur ce personnage singulier et attachant, ce conte dansé, sans paroles, raconte son parcours semé d’embûches, au travers d’une danse burlesque aux influences multiples.

Avec poésie et humour, Pingouin* propose une approche philosophique des notions de dépassement de soi et de découverte, en la rendant accessible pour petits et grands.

Pingouin*, Un Conte Jeune Public Dansé
durée 30 minutes,
Première le 3 décembre 2017, à Zépétra (34)

Chorégraphie, Interprétation: Virgile Dagneaux
Regard Extérieur : Philippe Goudard, Benjamin Tricha.
Création musicale: Loic Léocadie.
Costume: Françoise Moulières.
Création Lumières: Lucas Prudhommes.
Chargé de production: Elise Micheau

Production: Cie Virgule.
Co-production: Avec le soutien financier de la DRAC OCCITANIE, Théâtre Jacques Coeur, Réseau Hip-hop Occitanie.
Accueil Studio: Agora, Cité internationale de la Danse, avec le soutien de la fondation BNP Paribas, Zépétra, La Vista.

Monstres

2018

CREATION ARTISTIQUE

DURÉE: 30 MIN

« Les voici. Venu d’ici ou d’ailleurs, peu importe. Amenés à se croiser par on ne sait quel hasard. A se confronter, se mélanger.

L’un, appelons le « l’Un », ce nabot chétif, d’une célérité surnaturelle, virevolte dans un ballet aiguisé de jambes courtes, se figeant parfois tel une gargouille, dans des positions invraisemblables, défiant toute gravité.

L’autre, et nous l’appellerons « L’Autre », ce grand échalas, d’une maigreur maladive, repoussante, recèle en lui la fluidité d’une algue. Il entraine son corps dans des torsions improbables, inimaginables, et quand enfin il se déploie, oh quand il se déploie, il a la grâce d’un Christ noir.

Revêtus de ces corps monstrueusement différents, ils vont, tantôt l’Un, tantôt l’Autre, tâcher de cheminer ensemble, et construire un troisième être. »

Monstres est une réflexion sur le regard de l’autre, et la discrimination. Un duo, porté par deux interprètes hip-hop aux corps si particuliers et aux manières de danser radicalement différentes. Avec un parallèle à l’enfance certain, une poésie et une tendresse dans ses corps à corps et ses étreintes, cette pièce est une ode à la tolérance, une chanson sans paroles, gesticulée, pour célébrer la beauté de la vie dans ses multitudes.

Monstres c’est aussi un projet d’action culturelle fort, qui se compose du spectacle et d’un débat avec le public ; le premier donnant matière au second, comme une résonance. Cette action préventive et éducative promeut la tolérance, le bien-vivre ensemble et la notion de citoyenneté par le vecteur de la danse hip-hop auprès d’un public jeune. Une scénographie tout terrain - composée d’un plateau de mousse de 8m sur 8m - va permettre de porter le projet au coeur de la cité, des scènes de théâtres à la rue et aux cours d’écoles. Nous abordons des problématiques sociétales à un moment charnière de la construction d’une personne – l’adolescence - où l’estime de soi fait souvent défaut. Donner de manière bienveillante de la matière dansée et verbale, et faire ainsi émerger une prise de conscience sur la nécessité de bien vivre ensemble.

Monstres, Durée 30 minutes.
Première le 13 octobre 2018, Festival Karavel.

Chorégraphie : Virgile Dagneaux.
Interprétation : Kwamé Ba, Manuel de Almeida.
Création musicale : Loic Léocadie.
Création lumières : Lucas Prudhommes.
Costumes : Françoise Moulières.
Chargées de production : Elise Micheau, Charlotte Belec.
Regards extérieurs : Antonio Cafieri, Benjamin Tricha.

Production : Cie Virgule.
Co-production : Avec le soutien financier de la DRAC Occitanie, la Région Occitanie, CCN de Créteil Cie Kafig / Mourad Merzouki, CCN de La Rochelle Cie Accrorap / Kader Attou, Chai du Terral, Réseau Hip-Hop Occitanie, Initiative d’Artistes en Danse Urbaine - Parc de La Villette. Accueil studio : Agora, Cité internationale de la danse, avec le soutien de la fondation BNP Paribas, Scène Nationale de Sète, le Kiasma, Zépétra, Studio Dyptik.

Les Monts Brumeux

2021

CREATION ARTISITIQUE

DUREE: 1 HEURE

« Encore une fois il est question de voyage, de quête. Un voyage qui nous embarque dans les souvenirs d’un homme.
Un homme qui pleut.

Un univers de carton, aux formes neutres et nuageuses, support au jeu et aux rêves. Six interprètes, femmes et hommes, pour mieux multiplier les interactions et les singularités.

Une pièce sur le souvenir, la perte, mais aussi pour célébrer, rire et danser! Amis, curieux, plongeons ensemble dans ces passés, cette question en tête :

Que reste-t-il ? »

Les Monts Brumeux , Durée 1h.
Première de création : 16 décembre 2021, Le Kiasma.

Mise en scène, Scénographie et Interprétation : Virgile Dagneaux,
Interprétation : Emmanuel de Almeida, Andréa Mondoloni, Maxime Reydel, Joséphine Terme, Clara Villalba.
Création Musicale : Loic Léocadie,
Lumières : Lucas Prudhomme,
Machinerie / Régie Plateau : Simon Valluet,
Réalisation Machinerie: Lucas Prudhomme et Simon Valluet,
Chargés de production : Charlotte Belec, Hugo Rigny.

Production : Cie Virgule
Coproductions (en cours):
DRAC Occitanie, Région Occitanie, Département de l’Hérault, Métropole Montpellier Méditerranée, Ville de Castelnau-le-lez.
Le Kiasma, Ville de Castelnau-le-lez, Centre Chorégraphique National de La Rochelle - Kader Attou / Cie Accrorap, Initiative d’artistes en danse urbaines - Parc de la Villette. Caisse des Dépôts et des Consignations, SPEDIDAM, ADAMI.
Soutiens / Accueil Studio:
Scène Nationale de Sète, Théâtre Jean Villar, Epse Danse.

Partager

ACTIONS CULTURELLES ET PEDAGOGIQUES

« La Compagnie mène aussi depuis ses débuts un projet de médiation culturel fort. Nous avons à coeur de rendre nos spectacles accessible, en proposant des versions adaptées de Pingouin* et Monstres, avec lesquels nous allons jouer directement dans des écoles et des médiathèques.

Au travers des différents ateliers que nous partageons tout autour de monde, nous continuons à enrichir constamment notre projet pédagogique par nos rencontres, autour du métissage et de l’égalité, valeurs essentielles de la culture Hip Hop. »